Quand sécurité et compétence ne font qu’un

Avec un appareil de mesure de décharge partielle de SPS electronic, vous pouvez détecter des défauts de qualité au niveau des enroulements qui ne sont pas perceptibles avec un appareil de test de surtension classique seul. L’appareil de mesure de décharge partielle PD 4000B est toujours le premier choix pour s’assurer de la qualité de vos enroulements.

En bref: Qu’est-ce qu’un appareil de mesure de décharge partielle?

Bien qu’aucun claquage total n’ait lieu dans l’isolation, des parties de l’isolation présentent déjà des claquages partiels. Il convient de mesurer cette décharge partielle. Pour enregistrer cette décharge partielle, une antenne TE ou un coupleur de ligne intégré dans les lignes d’essai est utilisé. La technique de mesure et de filtration haute fréquence rend le système de test extrêmement stable contre les perturbations. Le test de décharge rapide est ainsi parfaitement adapté pour une utilisation dans la production. Le test PE sur un enroulement de stator se fait avec une antenne active à micro-ondes. Un coupleur de ligne spécial est utilisé pour un test TE sur un moteur totalement fermé. Les deux variantes de mesure peuvent être utilisées seules ou combinées.

Appareil de mesure de décharge partielle PD 4000 BB de SPS electronic avec antenne active à micro-ondes.

Contexte technique

C’est depuis quelques années l’état de la technique que des machines électriques soient exploitées avec des convertisseurs MLI. Avec cette technique, il y a des pointes de tension plus élevées qui peuvent conduire à des décharges partielles - la durée de vie des machines est nettement réduite.

La décharge partielle n’est pas un processus continu. Une décharge partielle survient seulement à partir d’une certaine tension (tension d’enclenchement = PDIV) et après une hystérésis, en cas de tension réduite, l’effet est de nouveau interrompu (tension d’interruption = PDEV). Ces valeurs de tension sont caractéristiques et peuvent ainsi trouver utilisation comme critère de qualité. Ces décharges avec des pics de tension très raides génèrent des perturbations dans une large bande de fréquences allant de 50 MHz à 3 GHz et plus. Il est possible de découpler ces signaux à l’aide d’un câble (câble échantillon) ou de manière capacitive ou inductive. Les signaux utiles sont atténués grâce aux câbles échantillons et grâce au découplage. Dans le cas de fréquences supérieures à 400 MHz, les limites métrologiques sont atteintes. L’avantage de cette acquisition de signal est que les échantillons encapsulés (comme des moteurs finis) peuvent être testés et que le signal de mesure n’est pas influencé par des éléments extérieurs.

Une meilleure possibilité est de saisir la décharge partielle avec une antenne à micro-ondes. Cette antenne doit être active car les signaux à haute fréquence doivent être préparés au niveau de l’antenne pour ensuite parvenir à l’appareil d’analyse par un câble. Afin que les perturbations, qui ne sont pas un signal utile, soient largement masquées, ce concept doit disposer d’un filtre passe-bande à bande étroite. Ce concept livre les meilleurs résultats en cas d’échantillon ouvert (enroulements, stators, rotors, etc.)

Des combinaisons des deux concepts sont également possibles pour découpler les signaux et améliorent la suppression des signaux parasites qui sont présents dans toutes les lignes de production. Les mesures sont applicables non seulement pour les tests de haute tension mais également pour les Surge Tests.

Le concept

L’appareil de mesure de décharge partielle PD 4000B est utilisable en mode autonome. Avec les interfaces matérielles et logicielles disponibles, un fonctionnement direct avec des appareils de test de haute tension et des Surge Testers est possible. L’appareil de mesure de haute tension incorporé dans le PD 4000B complète les systèmes avec une vraie technologie à 4 conducteurs. La haute tension est mesurée sans potentiel directement sur l’échantillon et est disponible non seulement comme valeur de mesure mais également pour la position de phase du signal. La combinaison des systèmes engendre un système complet de mesure de décharges partielles lors de tests de haute tension et de Surge Tests, de tests de haute tension, de mesures d’isolement et de Surge Tests. Tous les composants sont bien sûr entièrement électroniques et utilisables dans le monde entier grâce à la large alimentation électrique.

Un autre avantage décisif du PD 4000B sont ses deux canaux de mesure indépendants. Ceci rend possible la combinaison de différents concepts pour l’enregistrement de signaux de mesure. Les canaux peuvent également être utilisés comme mesure dynamique de la tension aux bornes de l’échantillon. L’antenne plate à micro-ondes SE 40-m dispose d’un filtre actif à bande très étroite avec une fréquence centrale de 1,57 GHz. Le concept a l’avantage qu’aucun signal parasite n’est présent à cette fréquence car ces fréquences GPS mondiales sont réservées. En outre, d’excellents composants peu coûteux sont disponibles. Tous les capteurs actifs sont alimentés à l’appareil de test par le câble coaxial. La longueur de câble n’est ainsi pas du tout un problème.